Annuaire association

Supprimer toutes les publicités avec l'asso-pack + ?
Commander !

Cotizasso, gérer les cotisations de vos adhérents

Chaque année, la Caf réalise en moyenne trois contrôles par allocataire, comment ça se passe ?

Vous déclarez votre situation
La Caf calcule vos prestations à partir des informations que vous déclarez. Ces aides sont personnalisées pour s’adapter au mieux à vos besoins et à ceux de votre famille.

Avant de devenir allocataire et recevoir une prestation de la Caf, vous devez déclarer quelques données personnelles. Par exemple :

• Votre situation familiale et la composition de votre foyer : vivez-vous seul ou avec un conjoint ? Avez-vous des enfants à charge ? Avez-vous d’autres personnes à charge (par exemple un parent âgé que vous hébergez) ?

• Votre situation professionnelle : êtes-vous salarié ? Travailleur indépendant ? Étudiant ? Au chômage (indemnisé ou non) ? En formation ? En apprentissage ? En intérim ?

• Les ressources de votre foyer : quels sont les montants et la nature de vos revenus ? Un salaire vous est-il versé ? Recevez-vous une pension alimentaire ? Percevez-vous des revenus d’autres personnes qui vous aident régulièrement ? Êtes-vous propriétaire d’un logement que vous louez ? Les personnes qui vivent avec vous ont-elles des revenus ?

• Votre logement : où est située votre résidence principale ? Êtes-vous propriétaire ou locataire ? Quel est le montant de votre loyer ?

À savoir

Deux personnes sont considérées en couple par la Caf si elles vivent sous le même toit, partagent les charges du ménage et entretiennent un lien affectif, qu’elles soient mariées, pacsées ou en union libre.

Pour la Caf, un allocataire a un enfant à charge s’il assure les frais d’entretien (logement, nourriture, habillement, éducation) et la responsabilité éducative et affective de cet enfant.